21 au 23 octobre 2022

Le Festival de chant choral de Montréal est un rassemblement choral qui s’inscrit dans la modernité, reflétant la réalité et les enjeux chorals actuels. Il s’agit du grand projet «Choeur fleuron ambassadeur» du Chœur du Plateau qui se déroulera du 21 au 23 octobre 2022. 
 
Notre cheffe invitée, la cheffe de choeur Hilary Apfelstadt, est aussi une autrice prolifique, puisqu’elle a écrit nombre d’articles sur la place des femmes dans le milieu du chant choral, leur implication dans cet art et leur leadership.  C’est donc avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que nous accueillons cette femme inspirante pour cette toute première édition du Festival de chant choral. 

Mot de la directrice artistique

Le Festival de chant choral de Montréal (FCCM) est l’ultime projet «Choeur fleuron ambassadeur» du Chœur du Plateau. C’est un événement qui se veut rassembleur où chefs de chœurs, choristes et compositeurs pourront échanger, entendre la musique qui se crée aujourd’hui, voir différents chefs à l’œuvre, rencontrer des choristes curieux et avides de vivre des expériences humaines et enrichissantes.

Le festival met de l’avant la musique des compositeurs et compositrices vivants et vivantes. Nous aurons donc la chance d’entendre beaucoup de musique qui se compose aujourd’hui, de voir comment ces oeuvres sont abordées, travaillées, interprétées, dont quelques-unes seront créées pour la toute première fois !

Nous voyons là aussi une belle occasion de promouvoir le haut niveau artistique et le leadership des femmes. C’est donc avec cette pensée d’égalité, de diversité et d’inclusion que nous avons conçu une programmation des plus intéressantes pour cette première édition du Festival de chant choral de Montréal.

Roseline Blain, directrice artistique
Crédit: Simon Yao Studio

Hilary Apfelstadt est professeure émérite d’études chorales à l’Université de Toronto, où elle est titulaire de la chaire Elmer Iseler en direction d’orchestre. De 2013 à 2018, elle a été directrice artistique d’Exultate Chamber Singers, un ensemble semi-professionnel à Toronto. En septembre 2020, elle a été nommée directrice générale par intérim de l’American Choral Directors Association (ACDA).

Canadienne d’origine, elle a dirigé ses chorales universitaires lors de performances à des conférences de l’ACDA et à Podium, la conférence nationale professionnelle de Choral Canada. Elle a dirigé de nombreux chœurs et festivals d’honneur aux États-Unis et au Canada, y compris plus de 35 chorales d’écoles secondaires des États-Unis. Elle a dirigé le Chœur national des jeunes du Canada en 2014 et a dirigé des festivals choraux à l’échelle internationale. Ses expériences d’enseignement vont de l’école publique aux ensembles communautaires, en passant par les chorales d’église.

Au cours de son importante carrière, Hilary Apfelstadt a encadré de nombreux jeunes chefs d’orchestre. Elle a conseillé près de 90 diplômés en direction d’orchestre, dont beaucoup occupent maintenant des postes importants. Elle a publié de nombreux articles et chapitres de livres. Son livre sur la vie et l’œuvre de la compositrice canadienne Ruth Watson Henderson, I Didn’t Want It to Be Boring (Toronto : Prism Publishers) a remporté le prix de Choral Canada de publication chorale exceptionnelle (Outstanding Choral Publication) en 2018.

Robert Ingari, professeur et responsable de la maîtrise en direction chorale de l’Université de Sherbrooke et directeur artistique du Chœur de chambre du Québec, figure également parmi nos compositeurs les plus importants au Québec, en plus de mettre de l’avant le travail d’autres compositeurs. Nous sommes honorés de sa présence pendant la fin de semaine du Festival de chant choral de Montréal.

Robert Ingari est professeur titulaire à l’Université de Sherbrooke, où il est responsable de la maîtrise en direction chorale et de l’École d’été de chant choral. M. Ingari est également le fondateur et directeur artistique du Chœur de chambre du Québec, un ensemble vocal de 16 voix qui se spécialise dans la création d’œuvres nouvelles en français, dont plusieurs de ses propres compositions. Ses œuvres sont interprétées par des chœurs universitaires, professionnels et amateurs au Canada, aux États-Unis et en Europe.

En 2015, il a dirigé à Paris la création de son œuvre Vient le jour sur un poème d’Hélène Dorion, avec l’ensemble contemporain Sequenza 9.3. En 2018, Vient le jour a remporté le Prix de la recherche et de la création à l’Université de Sherbrooke. Dans la même année, il a dirigé à Terre-Neuve, dans le cadre du projet ondes de Choral Canada, la création mondiale de Saint-Laurent pour 16 voix a cappella. Il a composé des œuvres pour des événements spéciaux à l’Université de Sherbrooke, notamment Cantate en trois lieux pour chœur, solistes et orchestre pour le 20e anniversaire de l’École de musique ainsi que l’hymne de la collation des grades de l’Université de Sherbrooke pars, cours, vole.

Robert Ingari poursuit depuis 2014 des échanges avec ses homologues français et se perfectionne en composition à Paris avec le compositeur Philippe Hersant. Il a donné des classes de maître sur la direction de ses œuvres au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon et y retournera lors d’un séjour en France à l’automne 2022. Il y dirigera des concerts mettant en vedette ses œuvres dont quelques créations mondiales avec le Chœur d’enfants et le Jeune ensemble de la Maîtrise Notre-Dame-de-Paris, le Chœur de chambre Dulci jubilo de Montauban et le Chœur Nicolas-de-Grigny de Reims.

Robert Ingari a reçu l’Ordre du mérite choral de l’Alliance chorale du Québec pour ses services exceptionnels au milieu choral, notamment à l’échelle du Québec. Et en 2013, il a été nommé Mérite estrien par le journal La Tribune de Sherbrooke et Radio-Canada pour son parcours personnel, ses réalisations et son implication dans le milieu de la musique. En 2015, il a obtenu le statut de compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Et en 2013, l’équipe de l’École d’été de chant choral 2013 a remporté le prix institutionnel Grande distinction en enseignement universitaire. Son plus récent projet de composition, Souvenirs d’un paysage est un cycle de 12 mélodies pour soprano et piano. M. Ingari rédige actuellement le livre LA RÉPÉTITION EFFICACE, Un guide pratique pour chefs de chœur qui sera publié en 2023 par ÉDITIONS JFD.

Mario Paquet

animateur

Animé par Mario F. Paquet, le festival sera placé sous le signe de la thématique «femmes et chant choral» qui mettra en valeur le travail des Chœurs fleurons nommés par l’Alliance chorale du Québec:

De courtes prestations de choeurs participants au festival, une table ronde réunissant des cheffes de choeur et compositrices, des ateliers autour du chant choral, des séances de lecture dirigées et une classe de maître feront également partie de la programmation.  

Concert d'ouverture le 21 octobre « Place aux chœurs fleurons »

Le titre «Chœur fleuron» a été créé par l’Alliance chorale du Québec afin de souligner l’excellence de ses chœurs membres. Aussi, la mention «Chœur fleuron» représente la plus haute distinction que l’Alliance puisse offrir à un  chœur.  Les Chœurs fleurons sont reconnus pour leur grande qualité artistique et pour le caractère exceptionnel de l’implication de leur chef et de leurs choristes.

dir. Roseline Blain

dir. Robert Ingari

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question sur notre site?

Contactez-nous!

Mario F. Paquet

Animateur et présentateur chevronné, Mario F. Paquet a fait principalement carrière à la radio publique pendant 35 ans.

À la chaîne musicale de Radio-Canada, il a animé au fil des ans de nombreuses émissions, dont les créneaux quotidiens du matin, d’après-midi et de soirée couvrant un très vaste répertoire allant du Moyen Âge jusqu’aux musiques de création. Il a également couvert maints concours et festivals nationaux et internationaux.

Aujourd’hui retraité, ce mélomane passionné demeure bien actif sur la scène musicale montréalaise. Il a notamment présenté pendant cinq ans les causeries pré-concert de l’Orchestre Métropolitain en plus de collaborer activement avec plusieurs musiciens, ensembles et organisations culturelles dont le Conseil québécois de la musique et le Conseil des arts de Montréal.

Il est membre du conseil d’administration de la Fondation Père Lindsay et continue de partager sa passion pour la musique comme animateur bénévole à Radio VM.

L'Ensemble vocal Sainte-Anne

En 2010 et en 2015, l’Ensemble vocal Sainte-Anne s’est vu accorder la deuxième place au Concours national pour chœurs amateurs canadiens dans la catégorie Chœur de chambre. En 2019, il a reçu une mention honorable dans la même catégorie.

L’Ensemble vocal Sainte-Anne a été désigné « chœur fleuron » par l’Alliance chorale du Québec de 2019 à 2021 en reconnaissance de sa qualité musicale et de sa contribution à la vie chorale au Québec.

Fondé par sa cheffe actuelle Margo Keenan en 1987 à partir d’un petit groupe a cappella, l’Ensemble vocal Sainte-Anne a attiré des chanteurs particulièrement fervents de créer de belles harmonies exclusivement par la voix et de communiquer ce plaisir à leur auditoire. Aujourd’hui il regroupe environ 24 choristes provenant de l’Ouest-de-l’Île, de Montréal et de la périphérie. 

Une grande partie de son répertoire provient de compositeurs contemporains, en particulier canadiens, américains et nord-européens. Le choeur présente également des oeuvres de la Renaissance, du 19ième et du 20ième siècles ainsi que des pièces sophistiquées de pop et de jazz. 

​On peut les entendre régulièrement à La Nuit des Chœurs du Festival Bach de Montréal et au Festival de la Voix dans l’Ouest-de-l’Île. En 2017 et en 2019, le groupe à été parmi plusieurs chœurs choisis pour un concert à la Maison Symphonique lors de la Virée classique annuelle de l’Orchestre Symphonique de Montréal.

Le groupe s’est produit à Podium, le congrès choral canadien biennal, en 2012 (Ottawa) et en 2014 (Halifax). Une troisième participation à Podium en 2020 à Montréal a été annulée en raison de la pandémie.

Choeur du Plateau

Le Chœur du Plateau est fier d’incarner l’excellence du monde choral amateur au Québec grâce à l’accréditation Chœur fleuron ambassadeur que lui a décernée l’Alliance des chorales du Québec. 

Depuis sa fondation en 2011, le Chœur du Plateau ne cesse de surprendre par la qualité de ses interprétations du répertoire choral de la Renaissance à nos jours. Le désir d’excellence, couplé à la vision et à l’énergie créatrice de la talentueuse cheffe Roseline Blain, leur permet d’atteindre sans cesse de nouveaux sommets musicaux.

Le Chœur du Plateau se distingue par un son vibrant, jeune et souple, par sa capacité d’interpréter en justesse, finesse et nuances différents styles musicaux, et par la cohésion de son ensemble. Ces qualité ont notamment été reconnues lors des éditions 2015 et 2017 du Concours national des choeurs amateurs de Choral Canada (réécoute ici!). Le Chœur du Plateau a en effet reçu le 2e prix de sa catégorie de même que la mention du meilleur choeur du Québec et de l’Ontario en 2017.

Depuis bientôt dix ans, le Chœur du Plateau produit des récitals de grande qualité, en plus de collaborer avec plusieurs autres chœurs, solistes professionnels, et ensembles musicaux et artistiques prolifiques. Parmi eux, l’Ensemble Phoebus, l’Ensemble Gaïa, les Sainte-Anne Singersles Petites Voix du Plateau, l’ensemble Pallade Musica, le choeur Anima Musica, les Escales Improbables, les sopranos Hélène Brunet et Andréanne Brisson-Paquin. Il a également été dirigé par des chefs de renom lors de classes de maître et de projets d’envergure, dont maestro Kent Nagano, maestro Jean-Sebastien Vallée, et maestro Nicole Corti.

Le Chœur du Plateau a pour mission de faire rayonner la musique chorale canadienne, entre autres grâce à des collaborations régulières avec des compositeurs de la relève. Depuis 2013, il a ainsi inauguré avec grand plaisir et professionnalisme les oeuvres de Marybelle Frappier (My Son), de David Désilets (Samare), et de Dominique Lafortune (Récit du père Perriche Brindamour).

En tant que Chœur fleuron ambassadeur, le Chœur du Plateau s’est engagé à promouvoir encore plus concrètement le chant choral de haut niveau au sein de sa communauté, en créant un projet distinct mobilisateur, soit le Festival de chant choral de Montréal.

Le Choeur de chambre du Québec

Le Chœur de chambre du Québec est un ensemble qui se consacre à la création et à la diffusion d’œuvres vocales principalement de langue française dont plusieurs compositions de son directeur artistique, Robert Ingari, ainsi que d’autres compositions de membres chanteurs.

Le Chœur se donne pour but d’enrichir la contribution de la communauté francophone au répertoire choral canadien par son mandat de promouvoir le français avec un répertoire stimulant et diversifié.

Depuis sa fondation en 2011, le chœur compte parmi ses nombreuses réalisations un concert au Weill Recital Hall de Carnegie Hall à New York, des invitations par l’Université de Sherbrooke, le Festival Classica, le Festival Piopolis, les Choralies internationales (Edmonton), les Concerts prestiges du Mondial choral Loto-Québec ainsi qu’un concert conjoint avec le Chœur Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Depuis mars 2017, les œuvres originales de sa liste de répertoire contemporain sont éditées dans la Série Chœur de chambre du Québec de la maison d’édition de L’Alliance chorale du Québec.

En juin 2018, cet ensemble a participé à St. John’s, Terre-neuve au projet …ondes… de Choral Canada et y a fait la création mondiale de Saint-Laurent de Robert Ingari d’après un poème de Claude Lapointe. À cette même occasion, le Chœur de chambre du Québec a donné un récital commenté sur les œuvres a cappella de Robert Ingari.

En novembre 2018, le Chœur de chambre du Québec a partagé la scène avec Sequenza 9.3 et des membres du Chœur de l’armée française pour une tournée en France pour souligner le centenaire de l’Armistice 1918 (An Zukunft : Aux lendemains). Malgré la pandémie COVID-19, le Chœur de chambre du Québec réussit à réaliser quelques projets notamment le premier concert de chant choral au Canada diffusé en direct sur Facebook en juillet 2020 et l’enregistrement du 4e édition de sa série de concerts INÉDIT!

Quelle que soit l’identité de genre, les enjeux liés au leadership dans le chant choral sont nombreux. Davantage mené par des chefs masculins ou d’identification masculine autrefois, les femmes ont fait une avancée spectaculaire en tant que leaders sur la scène chorale. Aujourd’hui, bien qu’il reste encore du chemin à faire, elles sont de plus en plus nombreuses à être cheffes, professeurs et mentors. Cette conférence sera consacrée aux différents aspects du leadership dans la profession de chef de chœur.  On y verra comment ces habiletés peuvent être développées et communiquées aux choristes peu importe le genre, tout en accordant une place importante aux modèles qui présentent des points de vue dits «féminins». 

Le moyen d’expression personnelle et artistique d’une compositrice ou d’un compositeur se trouve dans ses partitions. Le rôle des interprètes est de leur donner vie. Sans cette intervention cruciale de l’interprétation de la partition, les notes et rythmes restent vides de sens; il faut les faire sonner ! Pour les compositrices ou compositeurs vivants, les sons imaginaires qui prennent naissance dans leur tête ne deviennent réels, concrets, qu’au moment où ils sont interprétés. Entendre sa musique chantée ou jouée pour la première fois est une «expérience» humaine car tout intervenant qui participe à la création d’une œuvre musicale fait partie de sa fabrication et même, de l’âme de l’œuvre en question. Cela dépasse le jeu de l’interprète : il s’agit plutôt d’une alliance humaine, créant ainsi un moment de grâce pour tout le monde.